Bitcoin, qu’est-ce que c’est?

Imaginez Bitcoin non pas juste comme de l’argent numérique, mais comme un système sécurisé permettant de transférer des biens directement entre personnes, sans intermédiaire.

À l’ère d’internet, où partager des fichiers numériques est devenu commun, Bitcoin innove en empêchant la copie de sa ‘monnaie’ grâce à un processus appelé ‘minage’. Selon des principes établis par le philosophe Aristote, l’argent doit servir de référence de valeur, de réserve de richesse, et de moyen d’échange. Bitcoin répond à ces critères, révolutionnant ainsi notre conception de la monnaie.

Unité de compte

Pour expliquer simplement, le Bitcoin peut être divisé en 100 millions de petites unités appelées « Satoshis », du nom de son créateur mystérieux. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’acheter un Bitcoin entier pour investir ou l’utiliser ; vous pouvez posséder une petite fraction, aussi minime que un cent-millionième de Bitcoin, ou 0.00000001 Bitcoin. Cette divisibilité rend Bitcoin extrêmement flexible pour les transactions de toutes tailles.

Réserve de valeur

Bitcoin a une quantité maximale limitée à 21 millions d’unités, ce qui en fait l’un des actifs les plus rares. Plus de 18 millions de bitcoins sont déjà en circulation. La limite sera atteinte vers 2140, augmentant ainsi sa rareté et sa valeur potentielle au fil du temps. Cette limite assure que Bitcoin reste précieux en contrôlant l’offre, un peu comme l’or ou d’autres ressources limitées.

Intermédiaire d’échange

Avec un smartphone et une connexion internet, n’importe qui peut recevoir et envoyer des bitcoins sans avoir besoin de l’autorisation de quiconque. Cela rend le bitcoin accessible à tous, partout dans le monde, offrant une liberté financière sans précédent.

Bitcoin répond aux critères d’une monnaie sans être régulé par une entité centrale.

Au lieu de cela, le réseau global, composé de nombreux ordinateurs (nœuds), s’accorde sur un ensemble de règles pour fonctionner. : la quantité de bitcoins est limitée à 21 millions, il est conçu pour être résistant à la censure permettant à tous d’y accéder librement, et son fonctionnement est décentralisé, reposant sur le consensus des nœuds du réseau pour maintenir l’ordre et la sécurité.

Les points clés à retenir sont:

  • la quantité de bitcoins est limitée à 21 millions,
  • il est conçu pour être résistant à la censure permettant à tous d’y accéder librement,
  • son fonctionnement est décentralisé, reposant sur le consensus des nœuds du réseau pour maintenir l’ordre et la sécurité.

Comment ça fonctionne ?

Nous avons parlé plus haut de nœuds et mineurs, mais que sont-ils exactement ?

Dans le réseau Bitcoin, les « nœuds » sont des ordinateurs connectés entre eux, conservant et partageant une copie complète de la blockchain, semblable à un grand livre de comptes ouvert à tous.

Toutes les transactions sont regroupées dans des « blocs » ajoutés à la blockchain environ toutes les 10 minutes. Les « mineurs » rivalisent pour résoudre des problèmes mathématiques complexes afin d’ajouter ces nouveaux blocs, un processus connu sous le nom de preuve de travail (Proof of Work), et sont récompensés en bitcoins pour leurs efforts.

Cette structure décentralisée assure la sécurité et l’intégrité du réseau.

Exemple de nœud Bitcoin

Exemple d’un nœud Bitcoin

Comment posséder des bitcoin ?

Exemple d’un portefeuille Bitcoin: Green Wallet

Pour recevoir ou envoyer du bitcoin, vous avez besoin d’un portefeuille. Il en existe sous différentes formes:

  • Le portefeuille chaud: application sur votre smartphone ou ordinateur, reliée à Internet.
  • Le portefeuille froid: périphérique USB hors ligne, qui doit être connecté à votre ordinateur pour fonctionner.

Votre portefeuille inclut une adresse publique, pour les transactions, et une adresse privée, qui doit rester secrète.

Exemple d’adresse publique Bitcoin: 1BvBMSEYstWetqTFn5Au4m4GFg7xJaNVN2

Lors de la création de votre portefeuille, une clé mnémonique de 12 ou 24 mots vous est attribuée. Il est crucial de noter et sécuriser cette clé en lieu sûr, la gravure sur métal étant une méthode recommandée pour sa durabilité.

Où acheter du bitcoin ?

Pour acheter du bitcoin, il existe de nombreuses options, y compris des plateformes en ligne qui peuvent demander des informations personnelles, comme Binance ou Coinbase.

En Suisse, il est possible d’utiliser des automates situés dans des gares CFF ou d’autres lieux publics, bien qu’ils prennent généralement des commissions élevées. Une alternative est Relai.ch, un service suisse qui permet d’acheter des bitcoins sans partager de données personnelles et d’envoyer directement les bitcoins dans votre portefeuille, avec une commission de base réduite grâce à un code promotionnel. Utilisez le notre: ALLIN.

Exemple d’un achat Bitcoin: Relai.ch

Comment envoyer ou recevoir du bitcoin ?

Exemple d’une transaction avec Wallet of Satoshi

Pour envoyer du bitcoin, utilisez l’adresse du destinataire, similaire à l’envoi d’un email. Insérez l’adresse, sélectionnez le montant, et confirmez le paiement. Pour recevoir du bitcoin, partagez votre adresse publique avec la personne qui souhaite vous payer. Le temps de confirmation d’une transaction dépend de la liste d’attente (mempool) et peut être accéléré en payant des frais supplémentaires.

En conclusion: vos premiers bitcoin

Maintenant que vous avez les bases, vous êtes prêt à acquérir vos premiers bitcoins. Nous approfondirons ces sujets dans de futurs articles et rencontres.

Notre équipe est aussi là pour vous aider à sécuriser vos bitcoins, ou simplement effectuer votre premier achat.